Mam'AT

Auteur Photographe 

Tout se metamorphose

 

​...

Ainsi, jamais d'arrêt. L'immortelle matière

Un seul instant encor n'a pu se reposer.

La Nature ne fait, patiente ouvrière,

Que dissoudre et recomposer.

 

Tout se métamorphose entre ses mains actives ;

Partout le mouvement incessant et divers,

Dans le cercle éternel des formes fugitives,

Agitant l'immense univers. 

Louise Ackermann.  Nuages.  

​Poésies philosophiques (1871)