Mise à jour janvier 2022

Toutes les photographies de ce site sont soumises au droit d'auteur. Pour toutes utilisations, merci de me contacter.  Voir la page la belle image et moi

Mam'AT
Photographe

Sharawadji

Les burons constituent indéniablement un marqueur identitaire fort du Cantal et sont un élément clé du paysage. De mai à octobre, ils sont source de vie : quelques-uns encore en activité, d'autres objets d'attention des touristes ou des autochtones qui vagabondent dans les estives. Les burons deviennent des lieux de repos, des lieux de pique-nique, des abris, des objets de photographies… La vie est là. Les animaux d’élevage profitent de leur ombre. Les burons sont  observés, touchés, aimés, malgré leurs pierres meurtries par le temps. Puis vient l'hivernage, humains et animaux se retirent.

Cette série photographique, dont ils sont l’objet, entend sortir de leur simple présentation pour entrer dans la dualité de l’objectivité et de la subjectivité. Les conditions climatiques hivernales permettent cela. La neige introduit un élément imaginaire essentiel à ce travail.  C'est aussi le silence de ces moments enneigés qu’il s’agit de retranscrire ici : l'ambiance sonore du vide qui caractérise alors les lieux.

L’intention est de faire entrer le spectateur dans le paysage, qu’il vive le paysage et le ressente en son for intérieur, s’éloigne de la simple matérialité des choses.

Atteindre le Sharawadji, c’est-à-dire le moment où le chaos induit par les conditions climatiques se transforme en une harmonie visuelle inexplicable, le moment où l’objectivité laisse place à la subjectivité.